Interview: La Grande Sophie

A l’occasion de son concert au Grand Angle, Live!! Webzine a interviewé La Grande Sophie. Elle évoque avec nous sa tournée, sa Victoire, son Album.

A l’occasion de son concert au Grand Angle (Voiron), La Grande Sophie nous a accordé une interview. Nous avons donc évoqué avec elle sa tournée actuelle, les Victoires de la Musique évidemment, et la ré-édition de son album « La Place du Fantôme ».

La Grande Sophie

– Live!! : Bonjour et merci de nous accorder cette interview. Votre tournée  a commencé depuis un an déjà!
– La Grande Sophie : Oui, la route ne nous quitte plus ! On approche je crois des 120 dates !!

– Live!! : Au delà d’un premier bilan, retenez-vous des moments en particulier?
– La Grande Sophie : Je ne veux pas retenir un moment plus qu’un autre. En tournée, tous les instants sont uniques. Chaque salle, chaque public est différent. De plus, le spectacle a évolué, certaines chansons ont disparu au profit d’autres, d’autres encore ont été modifiées. Rien n’est figé. On ressent une salle et un public, et j’aime aussi jouer de ces moments.

La Grande Sophie – Live!! : Ayant eu la chance d’assister à plusieurs concerts lors de cette tournée, j’ai pu remarquer que votre public est inter-générationnel, les fans de la première heure emmenant même leurs jeunes enfants!
 – La Grande Sophie : C’est vrai ! Mon public est relativement fidèle . Très varié, de tous âges, j’ai même pu à nouveau apercevoir la présence de gothiques ….

– Live!! : Paradoxalement, vous n’avez pas encore fait d’album live?
– La Grande Sophie : En effet, je n’en ai jamais sorti…! En fait, un album live, cela signifie réécouter des live et des live, ce que je n’aime pas franchement. Peut-être que cela viendra un jour, mais pour l’instant je préfère aussi que les gens gardent à l’esprit les émotions ressenties lors des concerts.

– Live!! : Après la Victoire de la révélation scène en 2005, on vous a décerné cette année la Victoire du meilleur album de chansons(2013). Cette reconnaissance par vos pairs est-elle importante pour vous?
– La Grande Sophie : Oui bien sûr. Lorsque j’y repense, être « reconnue » ou « mise en lumière » comme révélation scène avant de l’être pour un disque studio est assez logique si on fait référence à mon parcours…Après cette victoire a une saveur particulière car elle est liée à la création des chansons. C’est tout le travail de l’ombre qui est salué : ces moments solitaires et intimes où je façonne les chansons. Ces instants ou l’on cherche, où l’on doute, on fouille, on essaie, on rature, on jette, on recommence, on construit. C’est tout un échafaudage jusqu’à obtenir une musique et un texte puis l’habillage sonore qui va lui correspondre. Il arrive un moment où l’on est satisfait. Où tout nous paraît retranscrire la juste émotion…

– Live!! : D’autant plus que cet album est très personnel?
– La Grande Sophie : Oui vous avez raison, c’est le plus personnel. Il parle d’un moment précis de ma vie. Je m’y livre et c’est la première fois que je vais fouiller si loin en moi. Je suis très pudique et je me suis surprise à oser en dire autant mais parfois c’est nécessaire. L’écriture soulage toujours, je ne serai ni la première ni la dernière à vous le dire !

– Live!! : On vous a senti très émue lors de cette cérémonie?
– La Grande Sophie : Oui parce que je n’y croyais pas ! J’étais au milieu de très grands noms, – de Françoise Hardy – et j’étais persuadée que la victoire lui reviendrait (d’autant que son album est super) ! Lou Doillon venait d’être auréolée (NDRL: Artiste-interprète féminine de l’année), et il me paraissait logique que Françoise Hardy le soit aussi. Donc j’étais sortie de la course et puis non…

La Grande Sophie – Live!! : D’autant plus remarquable que l’album était déjà sorti depuis bien longtemps à l’instant du vote!
– La Grande Sophie : Il avait déjà un an effectivement….

– Live!! : Ce qui m’a marqué lors de cette cérémonie, c’est votre hommage à votre manager et à votre équipe?
– La Grande Sophie : Oui…MAIS j’ai malheureusement oublié de saluer des personnes essentielles à l’histoire de cet album que sont les 3 co- réalisateurs du disque : Vincent Taurelle, Vincent Taeger et Ludovic Bruni. J’en ai été très malheureuse et j’étais furieuse contre moi ! Cela m’a presque gâché le plaisir… . Mes émotions me dépassent souvent, je n’arrive pas à m’y faire ! 
Mon équipe compte beaucoup. Je la choisis avec soin que ce soit sur scène ou en studio. J’ai besoin que ces personnes de l’ombre soient reconnues pour leur travail

– Live!! : Y compris ceux qui ne vous ont pas aidés!
– La Grande Sophie : Oui! Parce que, bizarrement, lorsque l’on ne vous aide pas, cela vous fait réagir. Vous savez, je viens de nulle part, je suis une autodidacte. J’ai construit tout cela avec mes petits bras. Il y a les gens bienveillants avec lesquels on forme une équipe pour avancer et ceux que vous allez convaincre – ou pas – au fur et à mesure de l’avancée du parcours….

– Live!! : Suite aux victoires de la musique, vous avez réédité l’album avec de nouvelles chansons.
– La Grande Sophie : En fait, ce ne sont pas des nouvelles chansons mais de nouvelles versions de certains morceaux de l’album. Je ne voulais pas voir une édition limitée avec des chansons dites « bonus » qui avaient déjà été mises en avant lors de la sortie de l’album un an auparavant. Vous savez, au bout d’un an de concert, les choses évoluent et de nouvelles envies apparaissent… J’ai toujours aimé bousculer mes propres arrangements et donner aux chansons de nouvelles formes sonores. Les revisiter. Ici, j’ai travaillé avec un arrangeur-réalisateur Rémy Galichet avec lequel nous avons travaillé sur la partie rythmique et « groovante » que peuvent avoir les cordes.

– Live!! : D’où mon lapsus « nouvelles chansons »!
– La Grande Sophie : Peut-être. Le seul inédit au sens propre du terme est la reprise de Sexy Boy de Air. C’était un vrai challenge car le morceau original est très très produit et il fallait que nous retrouvions une forme de production aboutie avec un quatuor à cordes….

– Live!! : Ce qui frappe immédiatement en écoutant ces morceaux avec le quatuor, c’est la diversité des sons. On ne s’attend pas à ce type de son!
– La Grande Sophie : Effectivement, c’est très rugueux! Lorsqu’on entend le mot quatuor à cordes on pense souvent à des sonorités parfois clichées que peuvent inspirer ces instruments. Ici, c’est plus surprenant et moins attendu. Les cordes sont employées de façon très organique et rythmique. Elles claquent, l’archet attaque la corde et on sent le poil la frotter , le corps du violon ou du violoncelle est tapé et marque la percussion.

La Grande Sophie

– Live!! : Ils chantent, vibrent, grincent!
 – La Grande Sophie : C’était la direction que je souhaitais. Ce qui me plait dans les instruments à cordes, c’est d’entendre l’archer, le bois. Même si c’est grinçant et un peu dissonant. Je veux que ce soit vivant, je ne veux pas que ce soit « sirupeux ». Souvent, les cordes sont utilisées pour leur côté nappes et « romantiques ». Je voulais que ce soit rythmique, répétitif, différent.

– Live!! : Ressent-on une sensation particulière à poser sa voix sur ces instruments qui d’une certaine manière sont aussi des cordes vocales?
– La Grande Sophie : C’est très particulier en effet. J’avais déjà travaillé avec une harmonie et j’avais remarqué que tout devient « planant ». Il n’y a plus vraiment de repère rythmique avec des instruments à vent ou des cordes. C’est plus difficile de se poser. On a l’impression de flotter, de planer…

La Grande Sophie – Live!! : La chanson « Ma Romance » clôture cette réédition?
– La Grande Sophie : : J’avais mis en téléchargement gratuit cette chanson sur mon site. Elle me raconte un peu. Elle conte mon parcours. C’est aussi l’histoire d’une fidélité avec ce public qui, me suit j’ai l’impression.

– Live!! : Parlons maintenant de la suite, de cette tournée qui continue?
– La Grande Sophie : Nous allons tourner jusqu’à la fin de l’été. En ce moment, j’ai très envie d’écrire de nouvelles chansons, je cherche. J’aimerais chanter de nouvelles chansons d’ici à la fin de la tournée… mais je ne sais pas si j’en aurais le temps.

– Live!! : Un nouvel album pour bientôt?
– La Grande Sophie : : J’ai besoin de temps pour me poser, écrire, chercher aussi bien le fond que la forme…..

– Live!! : Merci de nous avoir accordé cette interview et bon concert ce soir!

Remerciements:  La Grande Sophie / Judith Levy (Mademoiselle & Co) / 3C Tour / Le Grand Angle
Interview et photos par:  Vincent ASSIE pour Live!!

Please follow and like us:
0

Leave a reply

Your email address will not be published.