Les 10 ans de la Bête rennaise

« Born in 2003 to help all the sons of the bastard called Rock’n Roll. » La messe est dite.

947290_498109196909129_1313278962_nA vingt jours de la fête décennale du plus australien des labels rennais il est grand temps de mettre les choses à plat et de rendre à César ce qui appartient à César. Beast Records c’est donc bientôt dix ans d’existence, dix ans d’existence à servir le Rock’n Roll au sens le plus pur du terme. Et ça continue comme ça a commencé en 2003, avec le premier album autoproduit de Born In Flammes,  grâce au système D et  une équipe tout en tatouages.

Le label à but non lucratif fait avant tout jouer la note de l’honnêteté et des sentiments et ce depuis dix piges, on est une structure multinationale chez Beast par ici des Ricains à longs poils (James Legg, Left Lane Cruiser), par là des Australiens à poil (Bitter Sweet Kicks, SixftHick) ou bien que moins rare des Rennais complètement barrés (Head On, Dead Horse Problem). Ici pas d’entubage,  tout le monde est petit ou plutôt tout le monde est grand.

Les shows Beast reniflent le cuir, la bière et la poussière ici on plébiscite le fabuleux cocktail de Blues/Punk/Swamp si caractéristique de ce label.  Le peuple underground du label pousse principalement dans l’obscurité des rades humides rennais et la musique qu’ils véhiculent  n’est autre que leur terreau. On est pris de passion par ces déchainements de fuzz cyclonique, la frappe du bois sur l’acier et le bourdonnement incessant du Fender Bassman, ça tape, ça crie, ça crache des solo stoogiens  on est bien au milieu de l’ouragan Swamp – Rock, ici au Mondo Bizzarro ou encore là au Sympathic Bar, nez à nez avec le hurleur et la fiole vide d’un whisky premier prix.  C’est donc en souvenir de tous ces bons moments, de ces bonnes vibrations qu’il faut impérativement et sans faute se rendre le 15 Juin à l’Ubu pour une nuit de concerts sauvages où opéreront Pete Ross and the Sapphire, Bertie Page Clinic et Burn In Hell en ligne direct d’Australie, Shake It Like A Caveman pour les USA et enfin Slim Wild Board & His Forsaken Shadow de Rennes !

Le label tient fièrement son QG, 7 rue de la Motte Fablet où l’on deal du vinyle au prix d’un gramme de Flower Bomb Kush Amstellodamoise et où l’on peut surtout acheter ses places pour cette soirée qui s’annonce mémorable.

PS : Pour reprendre le célèbre dicton « Venez comme vous êtes », rendez vous le 15 Juin donc.

 

Lester Bong

 

 

 

 

 

Please follow and like us:
0

Leave a reply

Your email address will not be published.