Vieilles Charrues 2015 (jour 4)

Jour 4 (dimanche 19 juillet)

Retour sur le site pour l’ultime journée de cette édition… La fatigue se manifeste mais le moral est toujours présent malgré une météo qui semble décidée à nous humidifier longuement.

J’arrive à Kerampuil alors que Brigitte est en scène. Trop tard donc pour les photos.

Le tableau d’affichage de l’espace presse me laisse entrevoir que j’aurai du « temps libre ». Pas d’accréditations pour Dominique A. et Lionel Richie.

Je commence ma journée par Puts Marie qui occupe la scène Grall.

          DSC_5430 copy      DSC_5431 copy       DSC_5432 copy

Ce groupe rock revient après de longues années de silence. Je n’aurai pas vraiment le temps de me faire une idée de ce concert.Il faut redescendre, loin (très loin), pour accueillir la grande dame du folk sur la grande scène.

Joan Baez, légende vivante du folk song entre en scène. Simple, majestueuse, resplendissante… Émotion garantie pour moi et de très nombreux festivaliers aux tempes grisonnantes. Sa voix, toujours limpide, embarque les festivaliers dans un voyage vers les années « baba cool » que bon nombre d’entre nous ont connues. Les titres phares sont repris à l’unisson par les fans. Une immense chorale ! Superbe !

                                     DSC_5438 copy                             DSC_5448 copy

Retour vers le haut du site pour découvrir, rapidement encore (horaire oblige), The Drums. Ce groupe américain diffuse une musique pop rock qui me semble intéressante à découvrir.

             DSC_5494 copy DSC_5510 copy DSC_9504 copy

London Grammar, très en vogue depuis quelques mois, joue ici sa seule date en festival français. Lucky we are ! Leur musique pop, vaporeuse est sublimée par l’extraordinaire voix d’Hannah. Le public, connaisseur ne boude pas son plaisir. Envoûtant !

          DSC_5518 copy      DSC_5531 copy      DSC_9505 copy

La pluie ne nous épargne pas et je décide d’aller m’abriter en salle de presse. Je profite pour tenter de faire sécher mon matériel photo qui apprécie moyennement cette humidité. Du coup, je reste assister au concert de Lionel Richie sur l’écran de la salle. Chapeau l’artiste qui invite Joan Baez à danser sur scène avec lui !

Un petit coup de mou… et je zappe La Fine Équipe. Tant pis, je les ai vus il y a quelques mois.

La fin de soirée se profile sous les décibels de l’électro. Deux concerts débutent à 22h. Je décide d’aller voir Flume et après, vite fait, Stand High Patrol (que je connais déjà).

          DSC_5545 copy      DSC_9513     DSC_9530 copy

Avant de lancer le final de cette 24è édition des Vieilles Charrues, Jérôme Tréhorel et Jean-Luc Martin, respectivement directeur et président des Vieilles Charrues, montent sur scène pour présenter aux festivaliers le bilan de cette édition : 250 000 entrées sur 4 jours et le succès du paiement dématérialisé qui a fait l’unanimité. Espérons que d’autres festivals l’adopteront.

                                                       DSC_9490 copy     DSC_5376 copy

Ultime artiste de cette édition, indéniablement attendu par des festivaliers qui en redemandent, David Guetta fait exploser la plaine de Kerampuil avec ses tubes et ses artifices lumineux et sonores en tous genres.

                                             DSC_5579 copy                   DSC_9570 copy

J’avais des idées préconçues sur ce genre de show. Je suis cueilli. Magique ! Pour un final, c’est le bouquet !

     DSC_9542 DSC_9548 copy DSC_9550 copy DSC_9567 copy

Encore un grand merci à l’association des Vieilles Charrues pour ces purs moments d’évasion.

Merci aussi à toutes les personnes que j’ai rencontrées, à la sympathie des festivaliers, aux artistes, aux techniciens et à tous les bénévoles qui œuvrent pour l’existence de festivals de cette ampleur.

A l’année prochaine…

          DSC_9199 copy      DSC_9397 copy      DSC_9400 copy

          DSC_4251 copy      DSC_4252 copy      DSC_9378 copy

                                                  DSC_9379 copy      DSC_9378 copy

                                                                                              DSC_9533 copy

Texte et photos Bertrand CORRE

Merci au Festival des Vieilles Charrues, aux artistes, aux techniciens, aux festivaliers, aux bénévoles…

Plus de photos sur ma galerie et sur mon site

 

 

 

 

Please follow and like us:
0

Leave a reply

Your email address will not be published.