Le nouvel album de Zimé “Un Monde Parfait” (Renan Peron et Erwan raphalen)

Groupe brestois, Zimé, est partagé entre autant d’influences que de musiciens. Le groupe en compte cinq dans sa forme actuelle, et quatre autres se sont joint à eux pour l’enregistrement de l’album. Guitare, basse, batterie, le trio de base constitué de Frankie (Frank Durussel) batteur, de Kev’ (Kevin Fourneau) guitare  et Baf’ (Baptiste Cornier) batterie, est accompagné par Stef le chanteur/parolier du groupe qui quand il ne chante pas, en français pour le plus souvent, il joue aussi de l’harmonica. Strike lui est à la guitare mais il assure aussi la session percussion du groupe. Le groupe n’en est pas à ses débuts car c’est depuis leur rencontre en 2007, ils n’ont cessé de tourner surtout en Bretagne, plus de 70 dates à leur actif. Ils aiment jouer et font tout pour. Une première démo était sortie il y a quelques temps, un enregistrement live.

L’album “Un monde parfait” arrive à point pour graver sur un disque quelques uns des 25 morceaux qui font partie du répertoire du groupe. 10 titres ont été choisis, répétés, rejoués, avant de se poser au studio Pavillon K de plounéventer, pour l’enregistrement qui fut suivi du mastering fait par Jean Claude Normant (studio Land’End). “Un monde parfait” est un album écrit pour la plus part des titres en français, deux sont en anglais, Les textes de Stef sont engagés, il y dénonce les souffrances du monde moderne, de ses abus, des textes qui ne sont pas désabusés, mais réalistes. les compositions sont teintées de Métal pour certaines avec quelques bons riffs notamment sur “Roi des cons”, virant des fois à la funk music bien balancée grâce à la pédale wah wah, sur des titres comme “Et après”. Des morceaux plus calmes aussi, entre le blues de Bill Deraime et des slow métal avec “Naufragé”. Bref un album bien construit, ou le groupe à su graver ses morceaux longtemps joués live sur un album. Le groupe est en perpétuelle tournée, ne s’arrêtant que rarement, vous pourrez sans doute les voir en concert pas très loin de chez vous surtout si vous êtes breton.

Le disque est sorti en autoproduction sur le Label Brestois Rokin’Prod, qui a quand à lui déjà sorti un 45t de Rotor Jambreks et Le second disque des fameux Craftmen Club.

Toutes les photos : Zimé
Remerciements à : Zimé
Copyright Renan Péron et Erwan Raphalen pour Live-On-The-Edge

 

 

 

 

Please follow and like us:

Leave a reply

Your email address will not be published.