Lise : premier Album

     Track list :
Paris
Tourne
Thinking of thinking
C’est doux
Le bal des autos
Truck for lover
She’s made of death
L’émigrant de Landor Road
Where is my mind
Ice lady
Dors
Le trac

 

Voilà une jeune demoiselle que j’ai découvert en première partie de cali à Brest, puis revu à Rennes. Je dois avouer avoir été assez intrigué la première fois par ce piano voix. En effet cette charmante demoiselle vient se poser sur scène avec comme seuls “artifices” son piano, sa voix aiguë, et ses mélodies. Elle se permet même une reprise  de 50cent: PIMP qui s’èloigne totalement de ses envolées lyriques habituelles puisque l on découvre un univers Rap, Trash. D’ailleurs sur son album, elle revient avec une interprétation de “Where is my mind” desPixies…au final, un résultat étonnant quand on sait que tout est fait avec son seul piano. Le reste de l’album conforte ce que j’avais pu écouter durant les deux rencontres, un univers bien à elle qui passe par differents thèmes tels que une musique “saloonesque” avec “Thinking of Thinking, une chanson d’amour avec “C’est doux”, un road movie avec “Le bal des autos” et “Truck for lover”. Lise sait charmer le public et en a profité pour faire de même avec Cali, qui devient du coup son producteur….pour un début, on ne peut espérer mieux non? D’ailleurs, comment cela a t il vu le jour? un petit tour sur sa biographie, et on découvre que Lise  martèle les touches de son piano depuis l’âge de 5 ans. Elle découvre très tôt les compositeurs baroques ou romantiques avec lesquels elle se sent en osmose. Haendel et Chopin deviennent ses idoles, le« Dixit Dominus » du premier et les études du second la transportent. Il lui faudra plusieurs années d’études au Conservatoire de Narbonne pour parvenir à en maîtriser les subtilités. Un voyage à Détroit, va bouleverser imperceptiblement son parcours. Elle s’initie tout d’abord à la musique pop et ses bagages s’emplissent de nouveaux sons (Björk ou lesPixies) et de standards dont elle ne savait pratiquement rien (Joni Mitchell, The Smiths).

Lors de son voyage, un ami ingénieur du son lui propose de peaufiner ces petits échantillons de mots et de notes, ses premières chansons.Voilà donc comment tout commence, une résidence au Médiator (salle deconcert à Perpignan) où la découvre cali….et signature avec le Label cinq7…

Reste à lui souhaiter une bonne route puisque c’est ce qu’elle aime…..

Toutes les photos : Lise
Remerciements à : Lise / Cinq7
Copyright Erwan Raphalen pour Live-On-The-Edge
Please follow and like us:

Leave a reply

Your email address will not be published.