Ólafur Arnalds à l’Épicerie Moderne

Olafur ArnaldsApprivoiser le silence”

Jamais moment n’aura paru si précieux que cette session automnale d’Ólafur Arnalds à Épicerie moderne au clavier, accompagné de son violoniste et de son violoncelliste. Un véritable prodige dans l’art et la manière de vivre les silences.

Le public sous hypnose ce soir s’est laissé surprendre à décupler son sens de l’écoute et sa perception du spectacle, discipline peu habituelle en ce lieu, mais non moins nécessaire pour mieux apprécier toute la subtilité transmise sur scène, le moindre souffle et bruissement de cordes semblait en effet s’y transformer en émotion brute et faire naitre le frisson.

Envoûtés par ces compositions mélancoliques épurées venues d’Islande, on ne pouvait s’empêcher d’y voir se matérialiser ses paysages somptueux et y ruisseler des notes précieuses.

Cette soirée aux faux airs de grande messe ne fut pas pour autant dénuée d’humour, savamment distillé durant le show par son auteur, démystifiant son œuvre en livrant quelques anecdotes sur son travail et son existence, laissant apparaitre quelqu’un de courtois et accessible.

La seule petite frustration fut celle de ne pas trouver de prolongement à ce moment exquis en faisant l’acquisition d’un cd à la sortie de la salle, mais rien de comparable à la satisfaction et au souvenir de cette soirée magique qui continue à résonner en moi à l’écriture de ces lignes.

Olafur ArnaldsTexte: Fabrice Buffart

Photos : Vincent Assié Photographe

Remerciements à : Ólafur Arnalds / l’équipe de l’Épicerie Moderne

Copyright Fabrice Buffart et Vincent Assié pour Live!!

Please follow and like us:

Leave a reply

Your email address will not be published.